Sociologie pour tous

Acteurs et Réseaux: pour une compréhension de la théorie des acteurs-réseaux

Introduction

La prépondérance  de l'acteur et du rôle qu'il joue dans la construction sociale n'est plus à démontrer pour la sociologie actuelle.

L'approche systémique d'ailleurs concilie l'acteur et le réseau dans une logique intégrationniste qui ne dit pas son nom. effectivement, les contingences sociales constituent en elles même une justification a la perception de l'acteur social agissant dans un cercle "réseautisé" et agi par le même cercle.

Mais quelles dichotomies lire entre acteurs et réseaux?

Définition

La théorie des Acteurs-Réseaux est une théorie sociologique dont les tenants essentiels sont issus du courant de la sociologie de la traduction. Il s'agit notamment de Bruno LATOUR, CALLON Michel et LAW John. Elle postule la prise en compte non seulement de l'acteur humain agi et agissant, mais aussi de l'organisation et des principes organisationnels ayant valeur d'objets. Objets et organisation étant alors qualifies d'"actants" autant qu'ils sont des "acteurs".

Développons ici quelques concepts-clés de cette théorie: réseau hétérogène,  ponctualisation  puis soulevons les critiques à elles portées.

Qu'appelle t'on réseau hétérogène?

Partant de la certitude qu'un reseau est composé d'une variété d'éléments ( comme en sciences physiques) dissemblables ou heterogenes mais devant cohabiter pour assurer l'existence de la structure RESEAU, les tenants de la théorie de l'Acteur-Réseau expliquent que apr exemple, quand nous achetons un produit au supermarché, la prise en compte de cette hétérogénéité implique que l'on s'interesse tant a  l'acheteur qu'au vendeur, ainsi qu'à  la caisse enregistreuse, la monnaie et le produit lui meme. Cela peut même aller plus loin, des objets aussi banals que les vetements que l'acheteur porte sont pris en compte par la theorie car sans ces derniers le client n'aurait peut-etre pas été servi.

Partant de ces faits, à  chaque fois qu'un "actant" ( que nous avons précédemment defini comme un acteur humain, un objet ou une organisation) agit ou est agit, c'est une foultitude d'éléments socioculturels qui sont mis en branle; c'est un reseau d'éléments qui est mû.

En conséquence l'ordre social se comprend comme la symbiose entre l'effet et la cause de quelque action, grâce aux interactions mises en place volontairement ou non par les divers actants autrement dit, les Atceurs-Réseaux.

Dans  une continuité systémique, le réseau est perturbé dès lors qu'un élément manque ou varie; ceci entraîne la déstabilisation de l'ordre existant et une recomposition d'un nouvel ordre.

La ponctualisation.

Le social etant une totalite, un agencement d'actants unis par des interactions structurantes de leurs comportements et agissements respectifs. Par consequent, au niveau  micro, l'actant lui meme constitue deja  un ensemble d'acteurs.

 L'exemple de l'automobile l'illustre parfaitement: c'est un système complexe fait de composants tant électroniques que mecaniques, qui eux-memes sont caches a  la vue de l'automobiliste, qui negocie simplement avec la voiture comme un objet unique. Cet effet est connu sous le terme de ponctualisation, qui est d'ailleurs similaire a  la notion d'encapsulation c'est à dire le fait qu'un objet apparemment unique renferme en son sein plusieurs autres autant apparemment uniques et ainsi de suite.

ici encore, l'exmple que je me propose de donner vient de la physique: une molécule est un et un seul tout manipulable, malléable. mais il est formé d'un certain nombre d'atomes différents les uns des autres, chacun d'eux étant constitué de son noyau, de protons et de neutrons. chaque noyau contient ses nucléotides. Chaque proton comporte ses éléments structurels de même que chaque nucleon ses particules charges positivement ou negativement. L'un ne depend pas de l'autre mais  l'association, la mise en réseau de l'un et l'autre donne un tout , un réseau ne dependant pas d'un autre en apparence. C'est ce qu'on appelle ponctualsiation en terminologie sociologique.

Quand un réseau d'acteurs est  brisé , l'effet de ponctualisation cesse en même temps.

Par exemple, pour reprendre l'exemple de l'automobile, un moteur défectueux va rendre le conducteur conscient et attentif à la pluralité d'objets hétérogènes qui composent son véhicule, celui-ci ne lui apparaîtra plus seulement comme un moyen de transport à même de le déplacer d'un point A a  un point B. Il cherchera à savoir si c'est son carburateur qui est en panne, son réservoir qui est à sec, ses bougies d'allumage qui ont cédées,....

Cette rupture peut aussi apparaître quand les éléments d'un réseau agissent de manière divergente au fonctionnement de l'ensemble, tendant à faire éclater le réseau.

 

Approche critique

A la théorie des Acteurs-Réseaux, l'on reproche notamment la non-distinction entre  les personnes et les objets, tous mis littéralement dans le meme sac en parlant d ela notion d'"actants".

Cependant  les sociologiues admettent bien volontiers comme cette theorie, que les personnes sont notablement distinctes des animaux et encore plus fondamentalement des objets.

Bruno LATOUR rappelle d'ailleurs, que le simple fait d'utiliser des mots pour decrire quelque chose pose probleme; la theorie des acteurs-reseaux est ainsi selon lui une problematique sur quatre points a savoir:  la  theorie , les  acteurs , les  reseaux, et le trait d'union entre les deux derniers. On pourrait assimiler ce que LATOUR désigne par trait d'union aux interactions et interrelations définies par l'approche stratégique et les autres tendances systémiques.

Cette demarche proche de la réflexivité tente d'appliquer à la théorie des Acteurs-Réseaux sa propre demarche.

De nouvelles perspectives méthodologiques sont donc ouvertes pour faire la critique de la critique de cette théorie.



26/03/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1304 autres membres