Sociologie pour tous

L'anthropologie structurale orpheline de son père: La mort de Claude Lévi-Strauss

L'anthropologie structurale orpheline de son père: La mort de Claude Lévi-Strauss


Claude Levi-Strauss

La mort est un objet anthropologique certain et je ne me mettrai pas ici à le démontrer (pour le moment). Lorsqu'il vous visite professionnellement, c'est avec un mélange d'attitudes stoïques, déçues, révoltantes, et de peine, qu'on la reçoit. Parfois on perd son latin, parfois on reste tranquille de longues minutes durant. En apprenant la mort du père de l'anthropologie structurale, j'étais resté non pas abasourdi, mais silencieux....


La communauté internationale des sciences humaines et sociales a appris avec effroi la disparition de Clause Levi-Strauss. Avec Levi-Strauss, s'était opéré une révolution certaine, dont je ne suis pas encore sûr que nous ayons tiré toutes les conséquences, à travers son approche du structuralisme inspiré des travaux du Cercle de Prague et des linguistes. Au delà des critiques qui pour moi n'ont jamais été anti-structuralistes mais plutôt contre-structuralistes afin de pousser le structuralisme straussien sur les chemins de la modernité avec le post-structuralisme, version amélioré, je pense pour ma part que Levi -Strauss n'a pas fini de parler de lui. La France et le monde ont encore perdu un savant, après d'autres illustres comme Pierre Bourdieu.


J'étais encore à l'école primaire quand l'un de mes instituteurs (apparemment érudit) m'avait fait faire une dictée tirée d'un roman mystérieux à l'époque pour moi, Tristes Tropiques. Je n'avais rien saisi de la portion dictée et je pense avoir fait plusieurs fautes à l'époque, pour mériter recevoir les coups du maître. Plusieurs années plus tard, c'est à la fac que j'ai (enfin) rencontré l'auteur des Tristes Tropiques, dans le cours d'Introduction à l'Anthropologie Générale, du prof. Albert Tingbé Azalou, à l'Université d'Abomey-Calavi. Cette fois-ci, bien sûr, il n'y avait pas de fautes à relever ni de dictée à faire faire, mais plutôt une théorie à expliquer et à comprendre. lus sociologue qu'anthropologue malgré une double formation, je dois reconnaître que ma lecture (intégrale cette fois-ci) des Tristes Tropiques, personnellement m'a toujours laissé sur des sentiments partagés; ils traduisent une pratique nouvelle (à l'époque) de l'ethnologie/anthropologie à la lumière des principes structuralistes.

Mais, que sera le structuralisme déjà en déclin, après la disparition de son

père?  Ses enfants actuels pourront ils gérer un héritage très lourd? Quelle actualité pour le (post?)structuralisme dans le mouvement contemporain de la connaissance?

Les interrogations sont nombreuses, peut-être naïves, mais stimulantes, je pense. Alors, bon repos physique à Levi-Strauss parti après un siècle de vie et de combats intellectuels; mais c'est sûr, ses idées ne seront pas au repos de si tôt.


Elieth EYEBIYI


05/11/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1304 autres membres