Sociologie pour tous

Appel à contributions: Santé et Pouvoirs publics

Appel à contributions: Santé et Pouvoirs publics
Pour une revue européenne de Sciences sociales, le CRESA relaie cet appel:

Nous souhaitons interroger le thème de la santé à l'interface des
problèmes sociaux et politiques qui se posent  aujourd'hui avec
acuité. Pour ce faire, nous avons d'ores et déjà défini trois axes de
réflexion, qui formeront autant de parties de notre numéro et qui sont
définis ci-dessous. C'est autour de ces trois axes, et en vue de les
compléter, que nous lançons cet appel à contributions auprès de vous,
étudiants en Master ou doctorants. Les titres proposés correspondent
aux thèmes que nous recherchons et les sujets énumérés en dessous sont
des suggestions d'articles.
Les contributions peuvent se présenter sous la forme d'articles (type
vulgarisation universitaire), ou d'entretiens avec des chercheurs ou
des acteurs institutionnels. D'autres propositions de contributions
peuvent s'inscrire dans chacun des axes. Nous souhaitons qu'ils ne
constituent pas des résumés de thèses ou travaux en cours mais
s'adressent réellement à un public de non spécialistes et s'intègrent
dans la dynamique générale du numéro. La ligne éditoriale de Chantiers
Politiques est à la fois ouverte au style académique mais aussi à des
formes plus souples d'écritures qui permettent de rendre la revue
accessible à un public plus large.

Envoi des contributions
Tous ceux qui sont intéressés peuvent nous faire parvenir un résumé de 15 lignes au plus tard le 17 Novembre 2008. cresabenin@yahoo.fr

L'article définitif (10 000 à 20 000 signes) devra être envoyé pour l17 décembre 2008. Les consignes typographiques seront envoyées aux articles retenus.

AXE 1/ Santé, Etat, et politique publique : que fait-on de notre santé, et
qui fait quoi de notre santé ?

Dans un premier temps, privilégiant une triple approche historique,
juridique et politique, il nous a semblé pertinent d'interroger la
santé au point de vue des structures institutionnelles. L'enjeu d'une
telle perspective est de fournir les clés essentielles permettant de
dresser un bilan informé de notre situation actuelle, en envisageant
notamment l'histoire des politiques sanitaires et en éclairant les
réformes en cours.

-Quelle est l'histoire de la politique de santé en France ? (histoire
de l'hygiénisme, aménagement urbain et santé, vaccination etc.)
-Qu'est-ce que le 'trou de la sécu' ?
- Comment fonctionne la CMU ?
-Approches comparatives des systèmes de santé dans le monde / Le
système de santé en France vs. aux Etats-Unis ?
-La réforme de la carte hospitalière.
- La maison de santé comme projet alternatif

Axe 2/ Bien manger?
Si les moyens pour être en bonne santé se diversifient, c'est d'abord
par la nourriture, c'est-à-dire par ce que nous « ingurgitons », pour
parler un langage familier, que la santé passe. La question de
l'alimentation constitue un nouveau champ d'action des pouvoirs
publics. Comment se définissent les normes du bien manger? Comment les
pratiques alimentaires sont-elles devenues un enjeu de santé publique?
Quel est le rôle de l'événement (les crises sanitaires par exemple)
dans la mise en place de nouvelles procédures institutionnelles et de
nouvelles pratiques privées?
-L'évolution des choix alimentaires: perspective sociologique et
anthropologique (la mode du bio, les disparités de classes face à
l'alimentaire etc)
-Santé publique et comportements alimentaires: par ex. campagnes de
prévention du type « Pour votre santé, évitez de manger trop gras,
trop sucré »…; lutte contre l'obésité; sensibilisation à l'anorexie
- La gestion des crises sanitaires liées à l'alimentaire (vache folle,
grippe aviaire, lait chinois)/ la consécration du principe de
précaution (OGM etc)

AXE 3)    Perspective critique : santé, travail, précarité.
Un troisième axe de ce numéro proposera ainsi d'examiner les liens
entre santé, travail et précarité. L'objectif de cette partie est de
retrouver, en-deçà des injonctions de la société de consommation où la
santé n'apparait souvent que sous les dehors du « bien être », cette
évidence criante, et pourtant souvent refoulée : parler de santé,
c'est en général parler de « mal être ». Nous nous proposons d'aborder
cette question à travers deux champs d'investigation : le travail et
la précarité. L'un comme l'autre semblent en effet être vecteurs de
souffrances, de maladies, voire de pressions psychologiques. Une
perspective tout à la fois historique, sociologique et psychologique
nous permettra ainsi d'ouvrir les yeux sur tous ceux que le « système
» sanitaire et, plus largement social tend à exclure ou défavoriser,
marginaliser ou mal comprendre. Les contributions de cette partie, qui
seraient susceptibles d'apporter, au-delà du diagnostic, des
propositions d'intervention, sont les bienvenues
-Précarité sociale et précarité mentale ; être fou dans la rue.
-Souffrance au travail/ maladies professionnelles,
-La santé en prison, état des lieux huit ans après l'affaire Vasseur
-Le SAMU social

Le CRESA encourage fortement les co-publications dans un soucis de collaboration scientifique. Néanmoins vous pouvez envoyer des papiers individuels.

http://marcelmauss.blog4ever.com/blog/index-21319.html



06/11/2008

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1304 autres membres