Sociologie pour tous

Eléments de compréhension de la sociologie de la santé

Eléments de compréhension de la sociologie de la santé

(à la demande d'un de nos fidèles blogonaute et membre. Nous lui souhaitons bonne continuation pour ses recherches.)

 et bibliographie indicative


La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.

Cette définition est celle du préambule[1] de 1946 à la Constitution de l'organisation mondiale de la santé (OMS). Cette définition de l'OMS n'a pas été modifiée depuis 1946.

Elle implique que tous les besoins fondamentaux de la personne soient satisfaits, qu'ils soient affectifs, sanitaires, nutritionnels, sociaux ou culturels et du stade de l'embryon, voire des gamètes à celui de la personne âgée.

Elle se présente donc plutôt comme un objectif, que certains jugeront utopique puisqu'elle classe, selon le pays étudié, de 70 à 99% des gens comme n'étant pas en bonne santé ou malade. On peut lui préférer celle de René Dubos : «État physique et mental relativement exempt de gênes et de souffrances qui permet à l'individu de fonctionner aussi longtemps que possible dans le milieu où le hasard ou le choix l'ont placé», qui présente la santé comme la convergence des notions d'autonomie et de bien-être.

En somme, la santé c'est quand tout fonctionne bien, que tout ronronne, corps comme mental. On parle aussi de santé mentale, de santé reproductrice.

C'est un état relatif. On dit d'une personne qu'elle est en "bonne santé" ou en "mauvaise santé".

Bibliographie générale indicative

  • Adam P., Herzlich C., Sociologie de la maladie et de la médecine. Nathan Université, 1995
  • Bargès A., "Anthropologie et sociologie associées au domaine de la maladie et de la médecine" dans Introduction aux sciences humaines en médecine(Collectif). Paris, Ellipses, 2001, pp. 131-205 
  • Benoist J., Petite bibliothèque d'anthropologie médicale. Une anthologie. Paris, Karthala, 2002
  • Crognier E., L'écologie humaine. PUF, Que sais-je ? n°1607, 1994
  • DEMERS (Louis), "La profession médicale" in ouvrage sous le direction de Vincent Lemieux, Pierre Bergeron, Clermont Bégin et Gérard Bélanger, Le système de santé au québec. Organisations, acteurs et enjeux. Chapitre 3, pages 53 à 72. Québec, Les Presses de l'Université Laval, 1994, 370 pages.
  • Ferland (Marc) et Paquet (Ginette), "L'influence des facteurs sociaux sur la santé et le bien-être", in ouvrage sous le direction de Vincent Lemieux, Pierre Bergeron, Clermont Bégin et Gérard Bélanger, Le système de santé au québec. Organisations, acteurs et enjeux. Chapitre 3, pages 53 à 72. Québec, Les Presses de l'Université Laval, 1994, 370 pages.
  • Grmek M.D., Histoire du sida. Payot, 1989
  • Grmek M.D., Les maladies à l'aube de la civilisation occidentale. Payot, 1983
  • (en) Helman C., Culture, Health and Illness. Wright, 1992
  • Loux F., Traditions et soins d'aujourd'hui. InterEditions/Masson, 1998
  • Masse R., Culture et santé publique. Gaëtan Morin, 1995
  • (en) Mc Elroy A., Townsend P., Medical anthropology in ecological perspective. Westview Press, 1996
  • Paillard B., L'épidémie. Carnets d'un sociologue. Paris, Stock, 1994
  • Ruffie J., Sournia J.C., Les épidémies dans l'histoire de l'homme. Essai d'anthropologie médicale. Flammarion, 1995

Notice faite par Elieth EYEBIYI



01/08/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1304 autres membres